Manifestation à Saint-Agrève, ce 05 février 2019 !

Dsc03940

Ce mardi 05 février, les manifestants n'ont pas hésité à braver la neige tombée en abandance, le week-end dernier à SAINT AGREVE, sur le plateau ardèchois.

Dés 10 h, ils étaient plus d'une cinquantaine d'agents à se rassembler devant l'hôpital de Moze pour dire leur "RAS LE BOL" de la politique d'austérité que mène la direction et le conseil d'administration au sein de l'établissement.

Ils faut rappeler que la totalité des usages conventionnels, les accords IRP et CHSCT (c'est peu dire de l'intérêt du dialogue social !) et l'accord RTT ont été dénoncés en 18 mois.  

Une réorganisation des services de soins, que le personnel soignant conteste, est la goutte d'eau qui fait déborder le vase...  

L'après-midi, ils étaient une centaine à manifester dans les rues de Saint-Agrève contre la politique du gouverment et pour une justice sociale... afin d'obtenir :

- Une augmentation du SMIC, du point d’indice pour les fonctionnaires, de tous les salaires et pensions, ainsi que des minimas sociaux

- Le rétablissement de l’ISF et une réforme de l’impôt sur le revenu pour une plus grande progressivité

- Un allègement de l’impôt indirect (TVA et taxes sur les carburants)

- Le paiement des impôts en France des grandes sociétés et la taxation des dividendes versés aux actionnaires

- La lutte contre la fraude fiscale (estimée en France à : 100 milliards d’euros pour 2018)

- La suppression des aides publiques aux entreprises qui ne servent ni l’emploi, ni la hausse des salaires, ni l’investissement et qui mettent à mal la protection sociale

- Une Sécurité Sociale de haut niveau, solidaire, intergénérationnelle, seul rempart contre la misère et la précarité

- Le développement des services publics, partout sur le territoire, avec des moyens suffisants en personnels formés et correctement rémunérés

- Le respect des libertés publiques tel que le droit de manifester…

Gilets rouges, gilets jaunes, blouses blanches, sans gilet... 

TOUS ENSEMBLE dans LA LUTTE...

 

L'actu