Nous étions plus de 300, ce mardi 30 janvier 2018 devant l'EHPAD du Cheylard (07)

Forte mobilisation, ce mardi 30 janvier 2018, devant l'EHPAD de l'hôpital du CHEYLARD (07)

27544755 549593012084225 7832421645969942392 n

Personnels soignants venant des établisements du Cheylard, St Martin de Valamas, Lamastre et Saint-Agrève.

Dsc03833Dsc03828

Nous étions plus de 300 manifestants (usagers, familles de résidents, résidents et personnels) ! 

Dsc03820

Intervention de Thierry COUZON délégué syndical CGT à l'hôpital du cheylard

Dsc03821

Avec la présence de Daniel BACQUELOT Secrétaire de l'Union Locale CGT du Cheylard et sa région et de Laurent VIGOUROUX, qui représentait l'Union Départementale Santé et Action Sociale CGT (USD CGT 07) de l'Ardèche.

Intervention par une prise de parole de M. Pierre BAL Président de l'association de défense de l'hôpital de Saint-Agrève et membre de la coordination des hopitaux de proximité.

Les militants syndicaux ont dénoncé la matraitance institutionnelle qui s'est instaurée au fil des mois dans les EHPAD et le manque de moyens humains qui ne permet plus, aujourd'hui, aux équipes soignantes d'assurer correctement les soins élémentaires (toilette, douche, repas, mobilisation...) auprès des résidents.

Mais aussi, d'exiger les moyens de travailler dans des conditions décentes et d’en finir avec la souffrance au travail et la maltraitance infligées par l’institution.

Les conditions de travail depuis trop longtemps insoutenables obligent les hospitaliers à exercer leurs missions au détriment de leur propre santé. Un manque de personnel récurrent, en raison des contraintes budgétaires, engendre l’épuisement des personnels soignants. Ils interviennent dans des tâches difficiles auprès des résident-e-s âgé-e-s
et peu autonomes. 

Les manifestants exigent du gouvernement :

L'application immédiate du plan de solidarité grand âge 2006 qui prévoyait un agent ou un salarié par résident en 2012. Actuellement, le ratio est de 0.60 en comparaison d’1.2 en Allemagne soit le double !

L'abrogation des dispositions législatives relatives à la réforme de la tarification des EHPAD contenues dans la loi du 28 décembre 2015 ainsi que le retrait des décrets d’application ; 

L'arrêt des baisses de dotations induites par la convergence tarifaire et maintien de tous les effectifs des EHPAD qui doivent être intégrés et sécurisés;

L'amélioration des rémunérations, des perspectives professionnelles et de carrières, dans le cadre du Statut et des conventions collectives nationales.

 Dsc03823

27459860 549593088750884 2845962738187069384 n

Intervention de Mathilde BASSET qui a écrit une lettre ouverte à la Ministre de la Santé

Telechargement 7

Dsc03827

Parmi les manifestants, on notait la présence et le soutien de représentants politiques du Parti Communiste Français et de la France Insoumise.

Dsc03832

Soutien interprofessionnel CGT (aide à domicile, Chomarat...)

Après, le rassemblement devant l'EHPAD, les manifestants ont pris la direction du centre-ville, pour rejoindre la mairie du Cheylard. 

D38fb8 cebe8f78a18e46148448ab19340c495a

L'actu