L'actu

5 février : le grand débat sur le bitume

 Grand débat, pourquoi ? Comment ? Convergence unitaire et journée du 5 février. Catherine Perret, dirigeante de la CGT répond aux questions de Sarah Delattre. 

Retraites : le gouvernement toujours à contresens !

Après plusieurs semaines de silence sur son projet de réforme des retraites, le gouvernement  reprend les réunions avec les organisations syndicales et patronales. La CGT sera reçue jeudi 24 janvier. Une réforme de régression sociale La CGT réaffirme que le projet gouvernemental s’inscrit dans une politique de régression sociale, aujourd’hui, fortement remise en cause par la majorité des Français...

240 f 27241972 48wzixn56zkdm9d61h3ikx7dsyi3yzps

Mettons fin aux blessures graves pendant les manifestations : action en justice pour interdire l’usage des Flash Ball

Ce jour, la CGT, l’Union Départementale CGT de Paris et la Ligue des Droits de l’Homme s’associent pour déposer une requête en urgence devant le juge administratif pour demander au ministre de l’Intérieur et au Préfet de Police de Paris de cesser d’utiliser les armes dites Flash Ball ! Cette requête sera examinée devant le tribunal administratif de Paris jeudi 24 janvier à 14h...

240 f 27241972 48wzixn56zkdm9d61h3ikx7dsyi3yzps

50342228 1455687337895228 7455156180302692352 n

Jeudi 31 janvier 2019 : Les hospitaliers de l'hôpital du Cheylard (07) seront en grève !

Tract 2019 page 001

Courrier envoyé au directeur de l'ARS le 10 janvier 2019 et qui n'a obtenu aucune réponse à ce jour !

Courrier-ars-2019-ch-le-cheylard.pdf

Le véritable débat, on va se le faire !

Cahier premier jet sr paysagev2

La prose du président des riches est en train d’arriver. 5 pages et 32 questions insipides plus tard, le message est clair : je vous ai écoutés mais ne comptez pas sur moi pour vous entendre. Pas de rétablissement de l’ISF, rien sur le pouvoir d’achat, les salaires, les pensions et minimas sociaux.

Bref, rien sur les légitimes revendications qui font s’exprimer la colère depuis des mois, qu’elles soient portées par la CGT ou par le mouvement des gilets jaunes.

Macron persiste et signe : j’ai un programme et je l’appliquerai...

240 f 27241972 48wzixn56zkdm9d61h3ikx7dsyi3yzps

Agnès Buzyn promet une prime aux aides-soignants des EHPAD pour 2019

EHPAD : La lutte continue !

Nouvelle journée de mobilisations et d'actions le 15 février 2019 !

49806286 2236842583301601 4161743084129878016 n

Ardèche : La CGT dénonce la fermeture de plusieurs permanences de la CAF

La fermeture de plusieurs permanences de la Caisse d’allocations familiales de l’Ardèche (CAF) ne passe pas pour les administrateurs CGT.

Dans un communiqué envoyé lundi, ces derniers dénoncent l’arrêt des permanences à Sarras (sociale et administrative), à Vernoux-en-Vivarais ainsi qu’à Lamastre (permanences sociales). Des fermetures qui auraient été décidées pour faire face “au manque de moyens et au non-remplacement des départs en retraite”.
 

Pour les administrateurs CGT, cette décision vient aggraver un contexte déjà difficile. Et de rappeler que les services des CAF sont “chargés de gérer une augmentation du nombre de bénéficiaires de la prime d’activité” ainsi que de “nouvelles actions sur la mixité et le handicap imposées par le gouvernement”.

Autre motif d’inquiétude : le budget d’action sociale de la caisse, qui “n’évolue pas”. Pour la CGT, impossible dans ces conditions “de faire face aux multiples demandes des associations et de maintenir une politique partenariale jusqu’à présent évolutive et bénéfique pour le territoire”.

N’ayant pas approuvé le budget 2019 ni certaines décisions prises par le conseil d’administration, le syndicat craint une dégradation du service rendu aux allocataires. Il craint par ailleurs que les activités des nombreux partenaires de la CAF (structures petite enfance, centres aérés, centres sociaux, MJC, municipalités et associations) soient “mises en difficultés”.