ATTENTAT DE NICE : LA BARBARIE AVEUGLE A ENCORE FRAPPÉ

78f6f5f93c3acafd716e0095d74071fa

Un nouvel acte barbare vient de faire plus de 84 morts, dont des enfants, à Nice ce 14 juillet 2016.

La Fédération Santé Action Sociale CGT pense d’abord aux innocentes victimes qui ne faisaient que célébrer une fête républicaine et qui ont été lâchement assassinées.

Elle présente ses condoléances les plus attristées à leurs familles, leurs proches, amis et populations qui ne peuvent comprendre cet acte odieux.

Elle pense aussi aux dizaines de blessé.e.s qui vont devoir affronter la lente réparation de leurs blessures physiques et psychologiques.

Nous saluons l’ensemble des personnels des services publics et civils, parmi lesquels les personnels hospitaliers pour leur professionnalisme et leur dévouement sans faille. En première ligne de la prise en charge des personnes touchées et de leurs familles, elles et ils sont également ébranlé.e.s dans l’exercice de leurs missions.

La Fédération Santé Action Sociale CGT condamne avec force cette nouvelle attaque lâche et aveugle, reflétant un obscurantisme qui ignore la démocratie et l’humanisme.

Elle poursuivra sans relâche, avec ses adhérent.e.s et militant.e.s, à défendre toutes les libertés et militera sans relâche pour un monde démocratique et de paix.

Montreuil, le 15 juillet 2016

Telechargement 3

574.pdf

 

L'actu