ORDRE INFIRMIER Déni de démocratie, une minorité majoritaire !

L’Assemblée nationale confirme dans la loi de santé l’existence de l’ordre national infirmier.

L’intersyndicale, qui depuis près de 10 ans s’oppose à cet ordre, analyse cette décision comme un soutien d’élites envers l’ordre et un refus d’écoute de la majorité des professionnel-les.

Une immense majorité s’oppose à l’existence d’un ordre professionnel, alors que les lobbies qui y sont favorables ne représentent qu’une minorité d’infirmiers (ères) dont certains ne sont même plus en exercice...

Images 1

ordre-infirmier-decembre-2015.pdf