Réforme des retraites : Vers un système qui ne dit pas son nom !

La CGT était reçue mercredi 20 février par Jean-Paul Delevoye, Haut-Commissaire à la réforme des retraites, pour aborder la question de l'indexation des pensions.
 

La CGT a réaffirmé sa revendication que l’indexation se fasse sur les salaires, aussi bien dans la constitution des droits à retraite, que pour la revalorisation des pensions déjà liquidées.

Le Haut-commissaire pose la question de substituer l’indexation actuelle basée sur l’inflation, pour la remplacer par une indexation sur les salaires. Cependant, la façon dont il conçoit les mécanismes de revalorisation retire à cette mesure l’essentiel de sa portée, puisqu’elle implique la baisse du taux de remplacement à la liquidation de la retraite. Dit autrement, il s’agit d’une baisse nette de la pension servie au moment du départ.

240 f 27241972 48wzixn56zkdm9d61h3ikx7dsyi3yzps

 

 

 

L'actu