Vif succès de la manifestation des salariés ce samedi 1 juin 2019 devant l'hôpital de Moze

Img 20190601 124618

" Salariés de Moze EN COLÈRE " !

Une bonne cinquante de salariés, soit presque la moitié de l'effectif et 99 % du personnel assigné grèviste ont manifesté ce samedi 1 juin devant l'hôpital de Moze, avec un pique nique revendicatif.

Soutenu par une vingtaine d'usagers ou sympathisants, les salariés de Moze protestent contre une nouvelle organisation des services de soins, de l'hotellerie et du bionettoyage qui va débuter, ce lundi 3 juin 2019.

Un préavis de grève déposé par nos soins, court jusqu'au 30 juin.

"Nous sommes déterminés à mettre la pression sur la direction et le conseil d'administration pour maintenir des soins de qualité envers les patients et les résidents accueillis dans notre hôpital" propos d'une salariée.

" Cette réorganisation, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase !! " propos d'une salariée.

Il est vrai que depuis 2 ans, la direction et le conseil d'administration de l'association de Moze ont dénoncé les usages conventionnels et tous les accords d'entreprise. Chaque salarié a perdu de nombreux acquis !

A celà, s'ajoute le gel des salaires pour cette année encore ! Aujourd'hui, la moitié du personnel se retrouve au SMIC, c'est INADMISSIBLE !

Il y a de quoi être en COLÈRE !

Ce cri de désespoir, c'est avant tout pour nos résidents et nos patients qui sont dans les murs de cet établissement ! Nous demandons d'avoir les moyens de nous occuper correctement, dignement et humainement de ces derniers, à travers de bonnes conditions de travail !

Cette journée de mobilisation devant l'hôpital étaient aussi symbolique afin d'interpeller les gestionnaires de cet établissement, car la quasi totalité du personnel a boycotter la journée de Moz'bilisation. Un véritable désaveu pour la direction et le conseil d'administration !

Le personnel est bien conscient de la fragilité financière de l'établissement, comme beaucoup d'autres dans le pays, néanmoins, il est dévoué à chaque instant, 24 h/24 et demande un minimum de RESPECT ET RECONNAISSANCE.

Ce lundi 03 juin, une délégation sera reçue par la direction et la présidence du CA pour éventuellement négocier sur les revendications portées par les salariés.

D'autres actions sont programmées si les négociations n'aboutissent pas !

Le conflit pourrait se durcir dans les jours et semaines à venir ! 

 

ACTUCGTMOZE