L'hôpital de Moze et l'Ehpad Les Genêts vont accentuer la mutualisation

B106e531d2ac703b8d2e75cc9d45ea20 xl

L'hôpital de Moze de Saint-Agrève et la maison de retraite Les Genêts du Chambon-sur-Lignon disposent déjà d'une direction commune. Dans les prochains mois, d'autres rapprochements vont s'opérer entre les deux établissements hospitaliers.

Mutualiser les moyens techniques et humains. L'hôpital de Moze de Saint-Agrève et la maison de retraite Les Genêts du Chambon-sur-Lignon vont encore accentuer la mutualisation. Le but est de baisser considérablement les dépenses et d'optimiser tout autant les fonctionnements. Outre la directrice et le chef cuisinier, communs aux deux établissements, les services techniques et les gardes administratives et techniques vont être partagées. Cela pourrait représenter une économie de 15 000 à 20 000 euros par an.

Alors que l'hôpital de Saint-Agrève a atteint un résultat net positif de 17 000 euros pour la deuxième année consécutive, cette bonne santé est en partie due à des financements accordés par l'Agence régionale de santé. Une nouvelle demande de 300 000 euros va être faite à l'ARS pour 2018, la trésorerie étant passée de 2,5 millions d'euros en 2010 à 500 000 euros aujourd'hui. L'ARS avait accordé 182 000 euros en 2017 et 450 000 euros en 2016.

Des aménagements vont se faire dans les prochaines semaines. La coloscopie va être déplacée au rez-de-chaussée pour libérer de l'espace et aménager entre 6 et 8 chambres supplémentaires pour les malades ou une période temporaire avant l'Ehpad. "Une chambre de médecine, c'est 100 000 euros de recettes", chiffre Henri Brottes, le président de l'association de Moze.

Source : la commère 43

https://www.lacommere43.fr/dans-le-07/item/15387-l-hopital-de-moze-et-l-ehpad-les-genets-vont-accentuer-la-mutualisation.html​

 

Date de dernière mise à jour : 07/06/2018