Polémique sur les 17 000 euros collectés lors de la MOZbilisation

3efb6cb85f48e05531e2855fa563a0a4 xl

L'assemblée générale de l'association de l'hôpital de Moze à Saint-Agrève a donné lieu à un petit débat sur l'utilisation de la somme collectée lors de la journée de mobilisation organisée par RRT (fondation caritative des Frères de Plymouth, appelés plus communément "les purs") au profit de l'Ehpad et de son projet de rénovation et d'agrandissement chiffré à 15 millions d'euros.

Cette action avait permis de récolter 17 300 euros issus des dons, recettes repas, recettes activités et sponsoring des entreprises. A cela s'ajoutent 15 000 euros de promesses de dons.

Les avis divergent au sein de l'association. Henri Brottes, le président de l'hôpital, a annoncé qu'un compte bancaire spécifique va être ouvert pour stocker ces 17 000 euros. "C'est un point de départ qui en appelle d'autres."

Eliane Wauquiez-Motte, maire du Chambon-sur-Lignon, s'en est émue. "Je suis surprise que des mécènes donnent pour mettre de l'argent à la banque. Par expérience, un mécène donne car il sait que l'argent va servir à une action concrète."

Maurice Weiss, maire de Saint-Agrève, a abondé dans le même sens. "Tout le monde se réjouit mais je crains qu'il y ait de la déception dans un ou deux ans. Il manque un ou deux zéros. Le maintien de cet établissement reposera sur la solidarité. Il faut aboutir dans un délai rapproché. Les habitants du Plateau se posent des questions sur la durée de cet accouchement."

Henri Brottes préfère ne pas utiliser les 17 000 euros pour rénover des chambres, comme l'idée a été évoquée. "Rénover une ou deux chambres, cela veut dire réduire les capacités d'accueil et donc les recettes. Il faut trois chambres pour en faire deux."

Source : La commère 43

https://www.lacommere43.fr/dans-le-07/item/15357-saint-agreve-que-faut-il-faire-des-17-000-euros-collectes-lors-de-la-mozbilisation.html