L'actu

8 mars : deuxième heure d’info syndicale

« Indispensables mais invisibilisées et sous payées, le 8 mars des premières de corvées ». Tout au long de cette seconde heure d’information syndicale, des femmes témoigneront de leurs conditions de travail, de leurs faibles rémunérations et de leurs luttes. Elles expliqueront pourquoi elles seront en grève le 8 mars.

Heure d'information syndicale : « Invisibles mais indispensables, le 8 mars des premières de corvées »

Le 8 mars, c’est la journée internationale de lutte pour les droits des femmes. La CGT, avec de nombreuses organisations, appelle à la grève féministe pour exiger l’égalité et la fin des violences, au travail comme dans la vie. Pour rendre visible le travail des femmes et les premières de corvées, célébrées pendant le confinement mais oubliées depuis. Cette heure d’info syndicale est l’occasion de faire le point sur la situation des femmes au travail et sur les moyens de se mobiliser et de faire grève.

Tout au long de cette heure d’information syndicale, des femmes témoignent de leurs conditions de travail et de pourquoi elles seront en grève le 8 mars : infirmière, aide à domicile, éducatrice de jeunes enfants, ATSEM, ouvrière, ingénieure-chercheure.

Un invité explique pourquoi il est féministe et pourquoi il fera lui aussi grève !

Raquel, syndicaliste espagnole, raconte comment s’est passé le 8 mars en Espagne qui a réussi une grève historique : 6 millions de femmes et d’hommes se sont mobilisé.es.