les potins de Moze

Saint-Agrève : le projet de l'hôpital de Moze sur la bonne voie ?

Le cabinet d'architectes continue de travailler sur le projet de rénovation et d'agrandissement de l'hôpital de Moze à Saint-Agrève, qui accueille 20 000 patients par an, dont 30 % de Haute-Loire. Sur les 17 millions d'euros, la moitié est pris en charge par des subventions publiques. On parle de 2023 pour le début des travaux.

Le permis de construire devrait être déposé avant le 30 juin. Une nécessité pour les porteurs de projet afin d'éviter de devoir ensuite se conformer à la RT2020. Alors que l'enquête publique a été bouclée le 24 mai, le conseil municipal de Saint-Agrève doit valider dans les prochaines semaines la révision simplifiée du Plan Local d'urbanisme.

Le cabinet d'architectes Denis Dessus a livré des visuels de cette restructuration des bâtiments actuels et de l'agrandissement. "C'est un hôpital complexe, pas facile à utiliser pour le personnel", reconnaît l'architecte à qui on a demandé de faire "un hôpital moderne, compact, efficace, rationnel". Le chantier devra prendre en considération l'activité et permettre la poursuite des soins de façon quasi normale.

Deux phases : construction et réhabilitation

Le chantier se composera ainsi de deux phases importantes : la construction en premier, la réhabilitation ensuite.

Eliane Wauquiez-Motte, la nouvelle présidente de l'association qui gère cet hôpital privé, souhaite réduire la durée du chantier fixée à 3 ans. Elle voudrait aussi avancer le début des travaux, pour les passer de novembre à mars 2023. "Raccourcir la durée doit aussi nous permettre de maîtriser les coûts."

Un projet à 17 millions d'euros

L'investissement est chiffré à 17 millions d'euros : 10 millions pour l'hôpital et 7 millions pour l'Ehpad. Le Département de l'Ardèche, par la voix de son président Olivier Amrane, a annoncé mardi que sa collectivité allait passer d'une aide de 900 000 € à 2,3 millions d'euros. Ce qui devrait déboucher sur une aide équivalente de l'Agence Régionale de Santé (ARS).

La Région en fera de même. "Il faut sortir cet hôpital de cette situation inacceptable. On ne peut pas ne pas être choqué quand on voit dans quelles conditions sont accueillis les résidents et comment travaille le personnel qui tient l'établissement à bout de bras. Ils n'ont jamais lâché."

Le regard de Laurent Wauquiez en vidéo

Source : https://www.lacommere43.fr/dans-le-07/item/47827-saint-agreve-le-projet-de-l-hopital-de-moze-sur-la-bonne-voie.html

Lire la suite

La Région et le Département investissent pour l’hôpital de Moze en Ardèche

Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, et celui du Département de l’Ardèche, Olivier Amrane, annoncent leur soutien au projet d’extension et de rénovation de l’hôpital, à hauteur de 2,3 millions d’euros chacun, avec l’espoir de voir démarrer les travaux dès 2023.

Établissement de proximité assurant un accueil des malades et blessés 24h/24h, comprenant un EHPAD et proposant des consultations de nombreux spécialistes, l’hôpital de Moze apporte une offre de soins essentielle pour le territoire du Vivarais-Lignon entre l’Ardèche et la Haute-Loire. Cependant, il n’a pas fait l’objet de travaux depuis plus de 40 ans et l’état des locaux pénalise son attractivité.

« Jamais nous n’aurions accepté en plein cœur de Paris ou de Lyon de laisser un hôpital dans un tel état. Nous nous sommes battus depuis le début, avec le personnel soignant de l’établissement à qui je tiens à rendre hommage, pour maintenir et sauver l’activité de cet hôpital qui est essentielle pour le territoire. Dans notre pays, on a le droit à la même attention qu’on soit en zone rurale ou dans une grande métropole. C’est fondamental, c’est notre conception de la France. C’est un beau symbole que nous soyons aujourd’hui unis, main de la main, avec le Département et Olivier pour défendre l’accès à la santé en Ardèche et en Haute-Loire » a déclaré Laurent Wauquiez, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, lors de sa visite sur place le 31 mai.

Pour répondre à cette situation, un projet d’augmentation des superficies et de rénovation de l’existant est en cours. Il comprend un premier volet avec la création d’une extension du bâtiment afin d’accueillir les activités sanitaires et les services logistiques avec pour objectif le passage à 30 lits sanitaires (contre 25 aujourd’hui) et la construction de locaux communs de meilleure qualité (cuisine, buanderie, pharmacie, local du personnel). Le cabinet de radiologie privé hébergé au sein de l’hôpital et le centre de consultations non programmées seront eux-aussi relocalisés dans l’extension du bâtiment.

Le deuxième volet concerne la rénovation complète de l’EHPAD avec la transformation de toutes les chambres actuellement doubles en chambres simples et la création d’une unité spécialisée pour accueillir les résidents touchés par la maladie d’Alzheimer.
Prévue initialement à 2,2 millions d’euros, l’aide de la Région se portera à 2,3 millions soit l’équivalent de celle apportée par le Département.

« Depuis des années, on laisse les services publics et les établissements médicaux se fermer dans trop de territoires. Je ne veux pas d’une santé à 2 vitesses qui opposerait la ruralité aux métropoles. C’est pourquoi avec la Région et son Président Laurent Wauquiez, nous nous engageons à soutenir la réhabilitation de l’hôpital de Moze, véritable hôpital de proximité. Il serait totalement aberrant de renvoyer les habitants vers des services de soins au Puy-en-Velay ou à Valence. Nous faisons donc le choix de nous battre pour que les habitants du plateau puissent avoir accès à des services médicaux de qualité à Saint-Agrève. Dans cet établissement, nous pouvons compter sur un personnel médical dévoué et impliqué. Les soignants œuvrent dans des conditions parfois très difficiles et ils méritent que nous soyons à leurs côtés. Avec la majorité départementale, nous avons décidé d’apporter un accompagnement financier de 2,3 millions d’euros pour ce projet » a expliqué à son tour, Olivier Amrane.

Source : https://www.auvergnerhonealpes.fr/actualite/1152/23-la-region-et-le-departement-investissent-pour-l-hopital-de-moze-en-ardeche.htm

Laurent Wauquiez annonce au moins un million d’euros pour l’hôpital

Entre un et deux millions d'euros pour l’hôpital de Moze, à Saint-Agrève (Nord-Ardèche) : c'est, en substance, ce qu’a annoncé Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne Rhône-Alpes, lors de sa visite ce vendredi 8 juillet.

« Je sais que la Région n’intervient pas sur les établissements hospitaliers, mais je suis prêt à faire une dérogation exceptionnelle pour que Moze puisse entamer les travaux de rénovations nécessaires, dès maintenant, et emporter la décision de l’agence régionale de santé pour le maintien de l’hôpital », a-t-il annoncé. « Cet établissement a un rôle primordial sur le plateau, il y règne une ambiance familiale, je veux souligner la gentillesse, la compétence et l'humanité de son personnel », a-t-il ajouté.

L’aide exceptionnelle de la Région devrait servir de levier pour débloquer une situation quelque peu figée, avec un Département qui accepte de financer la construction de l’Ehpad si l'hôpital se modernise, et l'ARS qui apporte son financement pour la rénovation à condition que l'hôpital puisse autofinancer une partie des travaux.

Title 1468001459

Le dauphiné libéré