Les agents de l'hôpital du Cheylard en GRÉVE, ce mardi 12 septembre 2017

A l'appel du syndicat CGT, les agents de l'hôpital Fernand Laffont au Cheylard (07) se sont massivement mobilisés, ce mardi matin, devant leur établissement.

Dsc03718

Dsc03720

Les hospitaliers ont reçu le soutien de la population. Ils étaient plus de 200 manifestants devant l'entrée de l'hôpital.

L'hôpital du Cheylard est en crise. Le personnel s'est mobilisé pour exprimer sa lassitude et son ras-le bol, car les conditions de travail sont devenues exécrables, du fait d'un sous-effectif permanent.

Cet établissement public a une mission de service public. La mission d’un hôpital public est d’accueillir les personnes les plus vulnérables et de les prendre en charge dans les meilleures conditions de respect et de dignité.

Dsc03725

Aujourd'hui, notre hôpital connaît des problèmes financiers dus à une gestion opaque et à des choix politiques dignes de la plus libérale des entreprises : compression du personnel et réduction constante des effectifs, non-remplacement des arrêts maladie ou accidents du travail, contrats précaires (CAE) etc., qui a pour conséquence un épuisement, une démotivation des agents et une inquiétude grandissante en ce qui concerne leur devenir, mais également celui des usagers et résidents, souligne Thierry COUZON délégué syndical CGT de l'hôpital cheylarois.

Témoignages de situations insupportables :

- Les agents et surtout les contractuels sont rappelés sur leur repos ou pendant les congés. Certains ont travaillé 3-4-5-6 et même 7 week-ends sans interruption.

- Ce qui entraine pour nos résidents, des douches de plus en plus espacées, des déjeuners et des repas servis de plus en plus tard.

- Le ménage comme le reste n’est fait que partiellement dû au manque de personnel

- Plus de communication, aucune reconnaissance, de ce fait, les agents ne se retrouvent plus dans leur métier.

- Ces effectifs ne permettent pas d'assurer les soins de base dans des conditions normales.  Le confort et la sécurité des patients ne sont plus assurés...

Dsc03728

Intervention du délégué syndical CGT de l'hôpital de Moze (Saint-Agrève) David BANCHET, sur les multiples réformes hospitalières (plan Hopital 2007, la T2A, la Loi HPST Hôpital, Patients, Santé, Territoires, Les lois de financement de la Sécurité Sociale, et enfin la Loi Touraine), des gouvernements successifs qui ont mis à mal, en une décennie, notre système de santé, par l'application de "l'hôpital-entreprise" avec les impacts sur les conditions de travail et la santé du personnel hospitalier...

Dsc03729

Intervention du secrétaire général CGT de l'Union Locale CGT du Cheylard et sa région Daniel BACQUELOT concernant le soutien interprofessionnel (présence des syndicats CGT du secteur) aux agents en lutte de l'hôpital du Cheylard et la défense du service public en général.

Dans le cadre de la mobilisation contre le projet de << loi travail XXL de Macron >>, le secrétaire de l'UL CGT a informé la population, des graves conséquences qu'ils y auraient pour les travailleurs du secteur privé et du public.

17457301 1527997253879972 4324422055512224268 n

Ensuite, les agents de l'hôpital ont envahi le bureau de la direction car il est temps de demander des comptes à ceux qui nous dirigent, qui mettent de côté la personne humaine et l’intérêt collectif...

Il semble que la direction reste, pour l'instant, sur ses positions !! 

Les hospitaliers cheylarois sont déterminés à poursuivre la lutte...

10407490 860944107282394 8023960168477975865 n

 

L'actu